Bien être

Comment peut-on dire non gentiment

Êtes-vous une de ces personnes qui ont peur de dire non pour une quelconque raison ?

Eh bien, sachez que dire systématiquement oui à n’importe qui et pour n’importe quoi n’est pas toujours une marque de gentillesse.

C’est surtout un manque de bienveillance envers soi-même, car cela implique parfois donner de notre temps à autrui au péril d’un moment important pour nous.

C’est pourquoi je voulais partager à travers cet article mes propres techniques pour dire non gentiment !

Prenez pas le risque de perdre votre temps

D’ailleurs, il arrive sûrement souvent que nous acceptions la demande d’une personne qui n’en vaut pas la peine ( on l’a tous fait!) . Si vous figurez parmi ces personnes qui ont du mal à dire non, voici quelques astuces pour le faire gentiment sans offusquer l’autre personne. 

Pour cela je vous invite à découvrir la Matrice d’Eisenhower qui est très explorateur sur ce que vous devez mettre en priorité et mettre de côté.

Apprendre à dire non commence par éviter la confusion

Soyez clair sur votre non

Plusieurs personnes ont tendance à dire oui constamment, par peur d’être rejetées ou de ne pas être aimées, ou la peur de déplaire. Cette confusion est l’une des raisons qui nous empêchent de pouvoir refuser sereinement une demande sans nous sentir coupables.

Osez prendre le risque

Cependant, gardez toujours en tête qu’une personne ne nous aime pas pour ce que l’on fait, mais pour ce que l’on est. Lorsque vous réaliserez cela, vous ne vous sentirez plus forcément mal en refusant. D’ailleurs, notez que dire non est tout sauf une insulte. Sachez aussi qu’en disant non, vous vous respectez également. 

Formulez le refus de façon affirmée 

Dire non, c’est pas une insulte loin de là !

Sachez en premier lieu que dire oui à une demande n’est en aucun cas une obligation, et encore moins une insulte (pas besoin de culpabiliser). Une demande est d’ailleurs faite pour être acceptée ou refusée, si ce n’est pas le cas, alors il s’agit d’un ordre. Tout le monde a le droit de dire non dès lors que la demande ne lui convient pas personnellement ou tout simplement parce qu’il n’a pas envie de le faire.

Dire non c’est aussi se respecter soi -même

Ainsi, lorsque vous souhaitez refuser, faites-le de façon affirmée. Si vous marquez une hésitation, l’autre personne aura tendance à insister encore plus étant sûre que vous accepteriez à la fin. Si vous voulez refuser une demande, regardez la personne dans les yeux et dites-le sereinement. 

Soyez empathique quand vous refusez 

Mais cela n’empêche pas de le faire avec un grand sourire

Devant une demande, n’hésitez pas à montrer de l’empathie même si vous refusez (avec un sourire, ça peut que passer!). C’est une manière de montrer que vous savez vous mettre à la place de l’autre, mais ne pouvez cependant pas accepter pour une quelconque raison.

Ce que vous pouvez faire pour dire non gentiment

Vous pourriez par exemple formuler le refus en disant : « Je comprends que tu aies besoin d’aide en ce moment » ou « je sais que c’est important pour toi », et continuer par « mais malheureusement j’ai quelque chose d’important de prévu » ou « mais je ne puis t’aider cette fois-ci ».

Montrez que vous ne rejetez pas la personne, mais la demande

Mettez des barrières mais vous pouvez aussi offrir des solutions alternatives

Nous avons souvent tendance à dire oui lorsque nous pensons que nous risquons d’offusquer ou de blesser notre interlocuteur. Or, nous pouvons cependant lui faire comprendre que ce n’est pas le cas. Nous pourrions par exemple lui dire : « pour le moment, je ne pourrai t’aider, mais si tu peux attendre quelque temps, je pourrai le faire ». Mais encore, ne le dites que si vous souhaitez vraiment le faire après quelque temps. 

J’espère que cet article vous à aider à apprendre à dire non dire non gentiment et par conséquence, à vous aider pour que d’autres personnes évitent de vous faire perdre de vos temps et de votre énergie !

Je viens tout juste de démarrer ce blog, vos commentaires m’aideront donc beaucoup 😍

Merciiii, à très bientôt !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire